Vivre à New York - New York gay - NEW YORK GAY : HISTORIQUE à New York
Inscription Newsletter
Vivre à New York > New York gay

NEW YORK GAY : HISTORIQUE

C’est à New York, ville anticonformiste par excellence, qu’est né le premier véritable mouvement de revendication gay.

LE FEU AU POUDRE : STONEWALL INN

Acte fondateur du mouvement gay contemporain, cet évènement historique éclata en juin 1969 dans le bar gay Stonewall Inn sis au 53 Christopher Street, visée systématique des descentes de police. Las d’être soumis à un ènième contrôle policier infondé, les consommateurs, à majorité homosexuelle, se rebellèrent sous le leadership de Craig Rodwell, ce militant venu de Chicago fraîchement débarqué à New York. Durant plusieurs jours, le quartier fut le théâtre de violents affrontements entre forces de l’ordre et communauté gay.

LA PREMIERE GAY PRIDE

En 1965, époque où l’opprobre était jetée sur le fait d’être homosexuel(le) ou travesti, ce même Craig Rodwell avait déjà organisé la première manifestation homosexuelle devant le Capitole, à Washington D.C.. Le défilé s’était effectué en silence, qui dénombrait une trentaine de personnes arborant des pancartes réclamant des droits pour les homosexuels. Aujourd’hui tradition mais très avant-gardiste pour l'époque, la "Gay Pride" était née.

PREMIERE LIBRAIRIE GAY

Deux ans plus tard, en 1967, Craig Rodwell ouvrait à New York la première librairie gay au monde, le Oscar Wilde Bookshop à l'époque sur Mercer Street (actuellement située sur Christopher Street). Il fonde ensuite le "GLF" (Gay Liberation Front), suivi de près par d’autres mouvements de revendication du droit à l’homosexualité comme la "GAA" ( Gay and Lesbian Activists Alliance ).

LE RAINBOW FLAG

Signe de ralliement de la communauté gay, imaginé en 1978 par l’artiste californien Gilbert Baker, le drapeau arc-en-ciel ou "Rainbow Flag" (initialement à 8 bandes) comporte 6 couleurs :
- le rouge pour la vie
- l’orange pour la guérison
- le jaune pour le soleil
- le vert pour la communion avec la nature
- l’indigo pour l’harmonie
- le violet pour l’esprit de communauté Le rose et le turquoise, initialement présents, furent finalement retirés du drapeau à 8 couleurs pour n’en laisser que 6.

D'autres symboles de reconnaissance sont utilisés par la communauté gay (triangles, rubans, etc). La page Rainbow Icons Archive permet d'en savoir plus.

Discussion à ce sujet
Boîte à outils pratiques
Agenda New York
Mai 2017
  • L
  • M
  • M
  • J
  • V
  • S
  • D
En direct du Forum
Liens RSS et partage