Tourisme à New York - Fêtes Traditionnelles - BLACK HISTORY MONTH à New York
Inscription Newsletter
Tourisme à New York > Fêtes Traditionnelles

BLACK HISTORY MONTH

Aux Etats-Unis comme au Canada, le mois de février, c’est le "Black History Month" ou "Mois de l’Histoire Noire" .

QU’EST-CE QUE LE BLACK HISTORY MONTH ?

DE NOIRS, POINT DE TRACE :

"Dans les livres d'Histoire du Canada qu'on nous remettait à la petite école, il y avait des colons français et des coureurs des bois. Il y avait des missionnaires et des sauvages. Il y avait aussi des Anglais, surtout méchants. Mais de Noirs, point de trace. Et pourtant !" , soulignait Louis-Guy Lemieux dans son article 4000 esclaves au Canada français . "Leur contribution à l’Histoire du Canada constitue l’un des secrets les mieux gardés de notre passé collectif" , renchérissait Jean Dion dans le magazine Le Devoir (2003).

CONSTAT D’UNE LACUNE : NAISSANCE DU BLACK HISTORY MONTH :

Le "Black History Month" est né d’un constat mettant en évidence l’absence –totale ou partielle- du rôle qu’ont joué les Noirs américains dans l’Histoire des Etats-Unis, que ce soit dans l’enseignement, la presse, ou les médias. Du constat de cette lacune fut établit le Black History Month, qui rend justice aux Afro-Américains pour leur contribution à la société américaine. Son instigateur est un homme de lettres nommé Carter G. Woodson, qui, en 1926, établit "La Semaine de l’Histoire Noire" , laquelle devint, en 1976 (année du bicentenaire des Etats-Unis) le "Black History Month" .

POURQUOI LE MOIS DE FÉVRIER ? :

Le Black History Month est célébré chaque année en février, mois qui fut choisi comme "Le Mois de l’Histoire Noire Américaine" en raison du fait que c’est le mois de naissance de deux défenseurs de la communauté Noire : Abraham Lincoln (né un 12 février), et Frederick Douglass (né un 14 février).

LE CHEMIN DE FER CLANDESTIN (THE UNDERGROUND RAILROAD) :

Entre 1780 et 1830 fut organisé un réseau d’étapes secrètes par des personnes -des Blancs, mais aussi des Noirs affranchis- opposées à l’esclavage, qui aidaient les esclaves fugitifs à se rendre dans d’autres Etats ou bien au Canada afin d’y trouver la liberté. Ce réseau, connu sous le nom de "Underground Railroad" ou "Chemin de Fer Clandestin" , fut ainsi baptisé en raison du jargon ferroviaire utilisé pour attribuer à chacun le rôle qui lui était désigné afin de minimiser au maximum les risques de se faire repèrer. On estime à 30 000 le nombre d’esclaves enfuis du sud des Etats-Unis en 1850. Harriet Tubman fut l’un des "conducteurs" les plus efficaces du "chemin de fer clandestin".

A ce sujet, il existe un très bon jeu interactif du National Geographic.

QUELQUES FIGURES DE PROUE :


- Barack Obama : Premier Président Noir des Etats-Unis. Elu le 4 novembre 2008, il est le symbole de l'apogée de la reconnaissance de la race noire.
- Abraham Lincoln : Par ses combats contre l’injustice envers les Noirs, il est le symbole de la démocratie américaine. Il fut Président des Etats-Unis de 1861 à 1865.
- Malcolm X : Fonde l' "Organization for Afro-American Unity" le 28 juin 1964. Il fut assassiné le 21 février 1965.
- Martin Luther King : Il lutte contre la discrimination raciale et milite pour les droits civiques élémentaires. Il reçut le Prix Nobel de la Paix le 10 décembre 1964 et fut assassiné à Memphis le 4 avril 1968.
- Rosa Parks : Originaire d’Alabama, elle a refusé de cèder sa place à un blanc dans un bus en 1955, geste symbole dans le débuts de la fin de l’apartheid au Etats-Unis. Décédée le 24 octobre 2005.
- Scott Joplin : Il est considéré comme étant le roi du Ragtime, et a écrit trois opéras.
- Florence Beatrice Price : Auteure de "Fantaisie Nègre" , elle est la première femme afro-américaine à avoir composé une symphonie interprétée par le Women's Philharmonic.
- Ils ont inventé ... le beurre de cacahuètes, les feux tricolores, l'ampoule électrique, etc...
- Autres grands noms dans la politique, la musique, le sport, etc...

QUI A DIT... ? :


- Qui a dit "You have seen how a man was made a slave ; you shall see how a slave was made a man" / "Vous avez vu comment on fait d’un homme un esclave, vous allez voir comment on fait d’un esclave un homme" ? C'est Frederick Douglass
- Qui a dit "I have a dream that one day on the red hills of Georgia the sons of former slaves and the sons of former slaveowners will be able to sit down together at a table of brotherhood" / "Je rêve que, un jour, sur les rouges collines de Géorgie, les fils des anciens esclaves et les fils des anciens propriétaires d'esclaves pourront s'asseoir ensemble à la table de la fraternité" ? C'est Martin Luther King
- Qui a dit "American means white, and Africanist people struggle to make the term applicable to themselves with ethnicity and hyphen after hyphen after hyphen" ? C'est Toni Morrison
- Qui a dit "Out of the huts of history's shame/I rise/Up from a past that's rooted in pain/I rise/I'm a black ocean, leaping and wide,/Welling and swelling I bear in the tide./Leaving behind nights of terror and fear/I rise/Into a daybreak that's wondrously clear/I rise/Bringing the gifts that my ancestors gave/I am the dream and the hope of the slave/I rise/I rise/ I rise" ? C'est Maya Angelou

LE BLACK HISTORY MONTH A NEW YORK

POUR ALLER PLUS LOIN :

A New York ou plus généralement aux Etats-Unis, le mois de février présente un panorama très diversifié d’activités relatives au Black History Month, parmi lesquelles :
- African American World (PBS)
- Africana Studies (New York University)
- Schomburg Center for Research in Black Culture (515, MalcomX Boulevard, New York). Centre spécialisé dans la culture noire. La documentation et les ressources sont remarquables. Lire notamment leur nouveau dossier "The African-American Migration Experience" .
- Uncrowned Queens (Queens Institute for Research and Education on Women)
- Voting Rights Act , son adoption dans la constitution américaine, en 1965.

EVENEMENTS ARTISTIQUES :

Pour une liste détaillée des évènements new-yorkais (expositions, conférences, concerts, pièces de théâtre) en rapport avec le Black History Month, nous vous invitons à vous référer à notre Agenda de février.

PHILATELIE :

Pour les collectionneurs, on trouve dans les bureaux de poste des planches de timbres ayant pour thème le Black Heritage Cultural Diary

SOUL FOOD RESTAURANTS NEW-YORKAIS :

Veuillez vous reporter à notre section Soul Food Restaurants

VIDEO/DVD/CD/LIVRES


- American History X ( American History X )
- Amistad ( Amistad )
- Beloved ( Beloved )
- Malcolm X ( Malcolm X )
- Mississipi Burning ( Mississipi Burning )
- Monsters Ball ( A l’ombre de la haine )
- Roots ( Racines )
- The Color Purple ( La couleur pourpre )
- Reines d’Afrique -et les héroïnes de la diaspora noire . Magistralement écrit par la journaliste et historienne afro-antillaise Sylvia Serbin , cet ouvrage se donne pour mission de rendre hommage aux héroïnes noires ayant marqué l’Afrique et sa diaspora au cours de son Histoire. Le ton est vif, alerte, on est aussitôt captivé par le parcours de ces femmes reines, prophétesses, résistantes, victimes, ou tout simplement mères, qui répondent aux noms de Malan Alua, Nandi, Abla Pokou, Solitude, Ranavalona III, Madame Tinubu, ou Harriet Tubman, pour ne citer qu'elles. De la Guadeloupe aux Etats-Unis, du Nigera au Dahomet, d’Afrique du Sud à la Côte d’Ivoire, l’auteur nous dresse des portraits émouvants de femmes de belle trempe qu’on ne peut se retenir d’admirer. Assurément une brillante réussite ! (Commentaire de Brigitte).

Boîte à outils pratiques
Agenda New York
Octobre 2017
  • L
  • M
  • M
  • J
  • V
  • S
  • D
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 1
  • 30
  • 31
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
En direct du Forum
Liens RSS et partage